La voie à suivre

Ce n’est un secret pour personne que le Programme de gestion des récipients à boisson (PGB) du Nouveau-Brunswick a sérieusement besoin d’être modernisé. Le PGB devient rapidement non viable s’il continue sur sa lancée actuelle.

Les taux de récupération des récipients à boisson usagés (RBU) au Nouveau-Brunswick sont parmi les plus bas des programmes de consignation de récipients à boisson au Canada et sont en baisse. Cette situation est en grande partie attribuable à ce qui suit

  • La lassitude des consommateurs à l’égard du système actuel en place qui n’a pas évolué ;
  • Le manque de commodité et d’accès aux points de collecte ;
  • La confusion liée aux contenants acceptés et aux différents frais de dépôt et de remboursement ; et
  • Le remboursement actuel offert aux consommateurs (5 cents) n’est plus une motivation suffisante pour se rendre dans un centre de remboursement lorsque des options de ramassage en bordure de trottoir sont offertes pour les matières recyclables par les commissions de services régionaux.

Par conséquent, afin d’harmoniser le PGB avec les autres juridictions au Canada et dans le monde, nous supportons que le Nouveau-Brunswick adopte un modèle de responsabilité élargie des producteurs (REP). La REP est une approche politique dans laquelle la responsabilité, physique et/ou financière, d’un producteur pour un produit est étendue à l’étape post-consommation du cycle de vie du produit. La REP déplace la responsabilité en amont du cycle de vie du produit vers le producteur.

Dans cette optique, voici ce que nous recommandons comme changements au PGB en accord avec les principes de la REP :

  • Encorp cherchera à améliorer de façon continue les taux de récupération des RBU : 75 % dans 5 ans et 80 % ou plus dans 10 ans après la transition du programme vers la REP, avec des mises à jour régulières affichées via notre indicateur de performance.
  • Encorp prévoit que des modifications devront être apportées à la loi sur les récipients à boisson et au règlement général pour permettre la mise en œuvre d’un frais de recyclage des récipients (FRR) gérée par l’industrie. Chaque flux de matériaux s’autofinancera en fonction des coûts et des revenus de ce matériau.
  • Encorp cherchera à augmenter le montant du remboursement aux consommateurs de la consigne payée pour les contenants de boissons.
  • L’industrie assumera les responsabilités liées à l’octroi de licences aux centres de remboursement et aux normes de conformité.
  • Encorp mènera des campagnes de sensibilisation et d’éducation du public pour accroître la participation des consommateurs au recyclage. Encorp dispose de concepts d’image de marque et de marketing prêts à être déployés, ainsi que d’outils technologiques pour moderniser le réseau de points de collecte des RBU et attirer de nouveaux clients vers l’expérience de retour/récupération des RBU.

Nous proposons de transformer Encorp Atlantic Inc. en une organisation de responsabilité des producteurs (ORP), semblable à celle de la Colombie-Britannique, avec un rapport annuel et des états financiers publiés.

Nous sommes convaincus que les changements proposés amélioreront l’expérience des consommateurs en matière de retour et d’échange de tous les récipients à boisson consignés du Nouveau-Brunswick et qu’ils augmenteront considérablement le taux de récupération des RBU dans notre province. Tout le monde y gagne!

© 2022 Encorp Atlantic Inc.        506-389-7320 | 1-877-389-7320 | info@encorpatl.ca

CONTACTEZ-NOUS

Envoyez-nous un message et nous vous répondrons le plus tôt possible.

En cours d’envoi

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?